Avec prés de 1500 Vétérinaires qui nous font confiance, le Cabinet POULNOT-HAGOPIAN-DARBIER, est la première structure dédiée à l’Assurance des Vétérinaires.

Nos contrats d’assurance sont spécialement élaborés pour l’activité des Vétérinaires.

Le programme du «Groupement des Vétérinaires», conçu pour la responsabilité civile professionnelle, fait aujourd’hui référence et propose les garanties et capitaux les plus adaptés
à votre spécialité,canine, rurale ou équine et à votre forme d’exercice.

Partenaire historique de FRANCEVET, nous serons présents au congrès de Paris les 14 et 15 Juin 2019.
Vous aurez l’occasion de faire établir une étude comparative pour vos contrats (RCP, Multirisques Professionnelle …).


Avec la même volonté d’être pertinents que pour la RCP, nous ferons, en 2019, un point complet sur une garantie essentielle, votre PREVOYANCE.
Les organisateurs du salon nous avaient proposé d’animer une conférence technique sur ce thème, c’est un spécialiste, Bertrand POULNOT, responsable du département Prévoyance au sein du cabinet, qui présentera la conférence: « Les Clefs pour bien assurer ses revenus et protéger son patrimoine », le 15 Juin 2019 à 13H35 dans la salle Accélérateur d’Entreprise.l’intervenant de notre conférence dans le cadre des ateliers « ACCELERATEUR DE CROISSANCE.

Votre garantie PREVOYANCE doit faire l’objet d’une actualisation régulière afin de coller à l’évolution de vos revenus car il est capital de maintenir votre niveau de vie, en cas
d’accident, de maladie, d’hospitalisation.
Les contrats existants ne donnaient pas satisfaction à nos clients Vétérinaires, c’est pourquoi nous avons élaboré, comme pour la RCP, un contrat adapté à votre activité.

En effet, il vous faut éviter les pièges  habituels (définition du taux d’invalidité, barème inadapté au vétérinaires, âge limite de couverture, etc…); c’est pour vous permettre
de mesurer ces risques  et les avantages des contrats proposés pour les adhérents du «Groupement des Vétérinaires» que nous vous donnons rendez-vous au congrès FRANCEVET 2019.

Pourquoi un contrat de PRÉVOYANCE COMPLÉMENTAIRE ?
Prévoir, c’est anticiper l’avenir, en se prémunissant contre les conséquences financières d’une interruption d’activité ou d’un décès.
Vous pouvez ainsi permettre à votre conjoint de subvenir à ses besoins ou à vos enfants de poursuivre leurs études.
Compenser la perte de revenus consécutive à une incapacité de travail ou à une invalidité.
Les prestations servies par votre régime obligatoire (CARPV) sont souvent insuffisantes et toujours plafonnées.
Il est donc très important de garantir le maintien de vos revenus en cas de «coup dur».
Les contrats de prévoyance élaborés spécifiquement pour notre «Groupement des Vétérinaires» proposent un choix très complet de garanties pour faire face à ces situations :
En cas d’incapacité temporaire totale de travail (ITT): L’arrêt d’activité, même ponctuel, ne suspend pas vos engagements financiers; vous et votre famille avez les mêmes besoins. Avec la garantie ITT, vous pouvez percevoir des indemnités journalières et ainsi préserver votre indépendance financière.
En cas d’invalidité : Un événement aussi grave qu’une invalidité dégrade la situation financière
et nécessite un complément de revenus pour faire face à une invalidité partiellement ou totalement.
En cas de décès : les conséquences d’un décès sont lourdes pour toute la famille, il faut pouvoir
mettre le conjoint à l’abri de soucis financiers et préparer l’avenir des enfants en prévoir le financement de leurs études.

Un avantage fiscal important
En tant qu’indépendant, la loi Madelin vous permet de déduire de votre revenu professionnel vos cotisations versées au titre de la prévoyance, sous certaines conditions,
que nous pourrons préciser ensemble.
Ainsi, si en plus de l’intérêt majeur de ce type de garantie, la fiscalité  est avantageuse, pourquoi  s’en priver…